Grammaire, conjugaison, phraséologie… Quel ennui !

Dans un raccourci fulgurant, certains rédacteurs pensent qu’en implémentant les règles du minimalisme, ils peuvent passer rapidement sur ces scories que sont les règles de
grammaire, de conjugaison et autre horreurs comme l’orthographe.


Puisque le minimalisme cherche à éliminer le superflu, éliminons les rigidités grammaticales !

 La conjugaison ? quelle abomination !

Et pourtant, parmi les principes de base de la rédaction « minimaliste », on trouve :  « Rédiger au présent » (jamais au futur)
En effet, l’utilisateur veut savoir ce qui va se passer s’il appuie sur ce bouton vert MAINTENANT, pas dans 30 minutes.

  • Appuyez sur CRTL+ALT+XXX                                                                      L’enregistrement démarre. 

        (et non pas « L’enregistrement va démarrer » ou « L’enregistrement démarrera« )

Dans une présentation disponible en ligne, notre collègue Sharon B.  recommande, dans sa diapo n° 25, de rédiger à la voix active et au temps présent.

Dans sa colonne de droite, elle indique donc « Present tense » et donne des exemples dont :

 « Your email is automatically sent the next time a network is found« 


… oui, un abysse s’ouvre devant nous  !

Si cette phrase est au présent (et accessoirement à la voix active), je veux bien être condamnée à nettoyer la place de la Concorde à la brosse à dents !

Dans les temps antédiluviens, on faisait la différence entre le présent et le passé composé : « Votre e-mail est envoyé automatiquement dès que le système trouve un réseau » (passé composé)
-et-
« Le logiciel envoie votre e-mail » c’est du présent (et de la voie active).

Pour les hésitations en conjugaison, voici de quoi vous rattraper aux branches…

Voix passive …quelle dérive !

Tous nos grands maîtres en documentation technique s’accordent pour nous recommander : « N’écrivez jamais à la voix passive« . Tout simplement parce qu’on ne sait jamais, dans ce cas, QUI fait l’action.

Comme par exemple :
« Le logiciel est démarré en appuyant sur le bouton »   -ou- « L’alarme est neutralisée après le déclenchement du levier vert ».

D’accord, mais qui appuie sur le bouton ? le perroquet ? la musaraigne qui passait par là ? ou alors est-ce que le logiciel est programmé pour déclencher un appui sur le bouton ?

De mauvaises langues rapportent que, lorsque certains rédacteurs tournent leurs phrases au passif, c’est parce qu’ils n’ont pas compris le fonctionnement du système (et ne veulent pas trop se fatiguer à chercher)… des mauvaises langues, je vous le dis !   

En minimalisme, une seule voix : la VOIX ACTIVE !

                  Dès que vous appuyez sur le bouton XXX, le logiciel démarre
Malheureusement, notre collègue californienne n’a pas été touchée par la grâce de la voix active (vu qu’elle ne fait pas la différence entre les deux voix…)

Allons, l’essentiel est que la collègue Sharon B. puisse continuer à organiser ses séminaires, ses brassages d’air et son « manque-pas-d’air » (voir ses commentaires, sous sa présentation Slideshare, lorsqu’on lui fait remarquer ses dérapages…)


Cours particulier pour la chère Sharon :

(a) les phrases au futur :
– The Widget will print the report
– The Widget will save the file
– The email will be sent if a network is found (futur composé)

 (b) les phrases au présent (et à la voix active) :
– These steps may prevent the brake pedal from functionning
– Your report prints
– During these steps, the brake pedal does not work
(c) Phrases au passé composé (et au passif)
– Your email is automatically sent the next time a network is found
– The file is saved
                                                                                                                      

Conclusion, le minimalisme ne consiste pas à minimaliser l’application des règles de

grammaire et de conjugaison, mais à bien veiller que tout ce qui est écrit est grammaticalement correct.


Il faut que l’utilisateur comprenne facilement ce qui est indiqué, mais aussi que le traducteur n’ait pas à DEVINER ce que l’on a voulu dire…

Laisser un commentaire ?

Anti-spam *

ERIKSON
GSX
COHERIS
SCHLUM
EFFICIENT
OPTIS
INTERSEC
NMJ
TALEND
LYRA
HILL
HORIBA
ERIKSON
GSX
COHERIS
SCHLUM
EFFICIENT
OPTIS
INTERSEC
NMJ
TALEND
LYRA
HILL
HORIBA

logo-bleu

Établissement de formation à la documentation technique

Formatrice : Marie-Louise Flacke

Graduate of the American
University of Paris
Tel. 06 03 20 50 10

… mais que signifie Awel-A-Ben ?

Contact

BLOG

blog-icon

 

PRESS

press-icon